• Billet 3 : Fascination ?

    Je pense que le terme est légèrement exagéré néanmoins, je trouve ça fascinant de constater que les choses que l'on préfère ne nous lasserons jamais. Tout du moins, pour moi.
    Et pourtant comme on dit souvent, en prenant exemple sur la nourriture, plus on mange un plat, plus on s'en lasse et pire, ça nous dégoûte. Et bien sûr, il en va de même pour le reste. Mais moi, je me lasse jamais. Que ce soit ma nourriture préférée, mon film préféré, mon manga préféré, mon anime préféré ou mon livre préféré, je ne me lasse jamais de les manger, voir ou lire, même si je le faisais en boucle.
    C'est d'ailleurs étonnant combien j'aime la série des Angélique Marquise des Anges, que ce soit en film ou en livres mais avec une préférence tout de même aver les livres surtout de la nouvelle édition. Les films ont bercé mon enfance. Depuis la première fois que j'ai vu la saga à la télé, je la regarde deux fois par an : à la télé car elle passe tout les ans + sur mon pc. Je ne sais plus à quel âge j'ai vu les films pour la première fois mais déjà à 9 ans, c'est sûr que je les regardais déjà deux fois par an. Ayant 18 ans, cela veut donc dire qu'en l'espace de 9 ans, j'ai vu 18 fois la saga de 5 films et pourtant, jamais je ne m'en lasse. D'ailleurs ma mère est sidérée de voir ça, la dernière fois que j'ai vu les films il y a juste quelques semaines, elle a poussé un "Encore ?!", comme à chaque fois. 
    Mais bien sûr, il en est de même pour mes mangas préférés. Si je prends D.Gray-Man, j'ai vu l'anime plus de dix fois, Hana Yori Dango, je l'ai lu plus de quatre fois et Gokusen, je l'ai déjà lu cinq fois et j'entame maintenant ma sixième fois. 
    C'est surtout ce genre de choses que je trouve fascinant, d'ailleurs je me demande moi-même assez souvent "Mais comment je fais pour aimer autant ça ?" mais je pense que ce sont ces sentiments qui nous parcourent qui font que ce sont nos préférés et qu'on ne s'en lassent pas : Une sensation de bien-être et une sensation de bonheur qui ne faiblissent jamais alors même que l'être humain est un être qui change et qui évolu toujours au fil des années. Changer de goûts et pourtant aimer toujours autant une chose, je trouve pour cela que l'homme est agréablement complexe.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :